Comment le jeûne apporte-t-il de la puissance dans notre vie chrétienne?

Pour être honnête, le jeûne ne sert à rien … Si tu ne pries pas ou que tu ne lis pas la Bible pendant ce jeûne, si tu fais un jeûne parce qu’on t’oblige à le faire, ou encore que tu comptes les kilos que tu perds. Alors le jeûne c’est quoi?

Le jeûne, ce n’est pas simplement “ne pas manger”

En fait, un jeûne c’est abandonner quelque chose pour se rapprocher de Dieu. C’est s’abstenir de ce qui nous fait plaisir, dans lequel on passe du temps pour se consacrer à Dieu. Ainsi en jeûnant nous faisons mourir nos désirs, notre volonté et nous gagnons un premier combat : celui de soumettre notre chair. Et ainsi, par la suite, nous sommes prêts à gagner des combats spirituels.

Alors oui dans la Bible, lorsqu’on parle de jeûne, il est question de nourriture mais aujourd’hui on peut jeûner c’est à dire se priver de certaines choses car il y a tellement de loisirs qui occupent notre temps. Avant il n’y avait pas de portable, pas de réseaux sociaux, pas de Netflix! Leur moment de loisir ben… c’était la nourriture. En effet, le repas était un moment très important. Certains y faisaient affaire, d’autres étaient au courant des dernières nouvelles, ou encore on pouvait retrouver le moral en discutant avec ses amis, etc… En résumé, c’était une des façons de participer à la vie de la société. Mais en jeûnant, les chrétiens faisaient le choix de se couper de tout ça pour n’être qu’avec Dieu.

Qui a fait un jeûne dans la Bible et pourquoi?

Jeûner c’est mourir à soi même, à sa chair, pour se rapprocher de Lui et L’entendre. Le premier à l’avoir fait c’est David lorsqu’il suppliait Dieu de sauver la vie de son fils. (2 Samuel 12)

Il est vrai qu’avant David, Moïse avait jeûné 40 jours sur le mont Sinaï et Elie également pendant son voyage à Horeb. Mais ce n’était pas par choix. (Va trouver de la nourriture en haut d’une montagne!)

David, lui, a été le premier à jeûner de son propre chef. Il a été le premier à dire : “Je vais m’abstenir de ce qui fait du bien à mon corps, à ma tête, à mon moral et je ne vais rester qu’avec Dieu car j’ai besoin de m’humilier pour que Dieu agisse en ma faveur. Et je vais jeûner jusqu’à ce que Dieu agisse.”

David avait compris l’importance de mourir à soi-même pour se rapprocher de Dieu. Dans la Bible, d’autres ont ensuite fait un jeûne après lui : Daniel a jeûné à plusieurs occasions et Dieu lui a donné plusieurs révélations (Daniel 1:8; 9:3; 10:2,3). Esther a aussi jeûné avec tous les juifs pendant 3 jours et a ainsi sauvé son peuple (Esther 4:16).

Jeûner c’est se rapprocher de Dieu mais pas que!

Dans le Nouveau Testament, alors que Jésus et trois de ses disciples vont sur une montagne où a lieu la transfiguration, un autre évènement se déroule dans la vallée.

Effectivement, certains disciples essaient de guérir un enfant possédé, mais en vain. Ainsi, lorsque Jésus redescend, le père de l’enfant s’adresse à Lui pour qu’Il le guérisse.

Pourquoi donc certains disciples n’ont pas réussi à délivrer l’enfant? Jésus explique qu’ils n’ont pas assez de foi. Puis, Il ajoute:

Mais cette sorte de démon ne sort que par la prière et par le jeûne.

Matthieu 17: 21

Ainsi certains combats ont besoin de la prière et du jeûne pour être vaincus.

Notez l’ordre des verbes. En premier, Jésus dit de prier. Les disciples devaient se dire “OK ça on sait faire”. Puis Jésus ajoute qu’il faut aussi jeûner c’est à dire mourir à soi-même. Mais là c’est plus difficile. Pourtant c’est en gagnant en premier le combat contre notre chair que nous pourrons par la suite gagner un combat spirituel.

Les disciples ont dû essayer de chasser ce démon par leur propre moyen. Je peux les imaginer hurler le nom de Jésus, et attendre que ça fonctionne comme une formule magique. Mais ils ne pouvaient qu’échouer car ils n’avaient pas encore gagné le combat contre leur chair.


Si tu veux plus d’articles c’est par ICI

Laisser un commentaire